Taking too long? Close loading screen.
Chargement
Loading
skip to Main Content

Get in touch today to request a quote.

Pour écouter mon mix favori, c’est ici ⇒

Pascal Carqueville était photographe avant de tout plaquer pour devenir Dj au début des années 80. 

Pascal ou Dj M.A.M (Musique Anti Morosité) a mixé aux « Gay-Tea-Dance » du « Palace » et de « La Piscine » mais aussi dans de nombreuses discothèques comme « Le Scaramouche », « L’Aventure », « L’Helzapopin », « Les Adelphes », « Le New-York, New-York »…  Résident du club « Le Broad » de 82 à 86, il sera élu en 1983 comme l’un des meilleurs DJ’s Français dans l’émission de WRTL « Le Hit des Clubs » animée par Bernard Schu.

Il abandonnera le métier de Dj pour prendre la direction de différents clubs, « Le Broad », où ‘il donnera sa chance à un tout jeune Dj d’à peine 18 ans nommé David Guetta, et « Le Palace » où il collabore avec Laurent Garnier aux soirées « OZ » et découvre un autre talent, Antoine Clamaran, à qui il confie les platines du  G.T.D.

Dans le même temps, il s’associe avec Jean-Louis Garnier pour le lancement de la fameuse soirée « Vivement Dimanche » au « Privilège ». Soirée consacrée par la presse meilleur événement artistique et musical de l’année.   

Il abandonnera le métier de Dj pour prendre la direction de différents clubs, « Le Broad », où ‘il donnera sa chance à un tout jeune Dj d’à peine 18 ans nommé David Guetta, et « Le Palace » où il collabore avec Laurent Garnier aux soirées « OZ » et découvre un autre talent, Antoine Clamaran, à qui il confie les platines du  G.T.D.

Dans le même temps, il s’associe avec Jean-Louis Garnier pour le lancement de la fameuse soirée « Vivement Dimanche » au « Privilège ». Soirée consacrée par la presse meilleur événement artistique et musical de l’année.   

C’est à partir de 94 que Pascal Carqueville reviendra à ses premières amours, celles de photographe.

Après une très longue pause et encouragé par son ami Dj SFX il se remet aux manettes en 2010.

Durant ces 10 dernières années, on a pu l’entendre dans différents endroits festifs Parisiens comme « Le Cox », « Le Yono »  et « Le Freedj », bar dans lequel il faisait partie des DJs résidents.

Aujourd’hui Pascal s’est installé sur la Cote Basque d’ou il continue à publier des podcasts. Il a en projet de composer et produire des morceaux avec son ami Dj SFX.

Pour écouter ou télécharger tous les mix, c’est là:

CONTACT
Back To Top